21. Renouer avec la jeunesse giennoise

Si le lien social doit avoir un sens, c’est bien celui de la transmission aux jeunes pour qu’ils deviennent des adultes indépendants et pas seulement autonomes. Malheureusement, il n’existe pas de politique jeunesse, aujourd’hui à Gien. L’Etat a mis en place plusieurs politiques spécifiques, mais rien ne saurait remplacer l’implication d’une équipe municipale. Nous souhaitons mettre notre mandat sous le signe de la jeunesse. Pour construire avec les jeunes, nous nous engageons à…

  • Créer une direction de la Jeunesse en étroite collaboration avec la direction des Sports
  • Coordonner le personnel d’animation et les éducateurs spécialisés sur le terrain « au pied des immeubles »
  • Définir les objectifs annuels de la politique jeunesse de la Ville en concertation avec les agents concernés ComCom, Ville, les familles, les associations et la police municipale
  • Détecter les premiers jeunes volontaires pour constituer une association de jeunes. À terme, cette association a vocation à être animée par les jeunes eux-mêmes.
  • Intégrer la Maison de la Jeunesse dans le tissu associatif à travers une politique jeunesse
  • Créer des points Infos Jeunesse à Arrabloy et dans les différents quartiers de Gien
  • Soutenir l’ouverture d’un bowling et……….. d’un cinéma (mais cela mérite d’y revenir dans un prochain engagement).