38. Soutenir la pratique du sport pour tous et le sport de compétition

L’activité des associations sportives est source d’attractivité. L’accompagnement sera poursuivi dans la transparence des critères d’attribution. Parmi ces critères figurent l’égalité d’accès au sport, la performance des résultats, la plus value sociale et la dynamique du nombre de licenciés. Pour les activités manquantes, les projets bénéficieront d’un soutien au démarrage.

Miser sur des équipements de qualité, accessibles toute l’année, et des éducateurs de talent, c’est miser aussi sur le sport de haut niveau...

La collectivité doit se porter garante de l’équité des moyens pour réussir l’équilibre indispensable entre loisir et compétition.

Nous nous engageons à :

  • Équipements sportifs : Faire un diagnostic des besoins en concertation avec les associations et les écoles et établir un plan de rénovation tout au long de la mandature
  • Pour le stade nautique : L’état de détérioration des bassins, pompes et chaudières induisent depuis longtemps un gaspillage important d’eau et d’énergie et des coûts de réparation sans fin. Les Giennois méritent un stade nautique de qualité. Pour l’heure, ils ont souvent opté pour la piscine de Dampierre. La mandature qui s’ouvre doit être celle de la reconstruction du stade nautique de Gien : circuit de recyclage de l’eau, bassin extérieur naturel sans chlore, étanchéité et dosage électronique des fluides. L’apprentissage de la natation est un service public. Nous le préserverons en soutenant la formation des maîtres nageurs et la gratuité pour les enfants. Nous lancerons un projet fédérateur avec les équipes éducatives et associatives et les usagers pour une belle piscine dont les Giennois pourront être fiers. 
  • Budget entretien courant des équipements sportifs : Nous mettrons en place l’organisation nécessaire à des réponses rapides au service de la population. En particulier, le marquage au sol et l’état des terrains ne doivent plus être délaissés. Une pelouse bien tenue est indispensable pour l’apprentissage de la pratique sportive et la prévention des usagers, surtout pour les enfants. Autrefois, Gien était enviée pour ses pelouses impeccables… Nous savons l’importance de la qualité de ce service rendu à la population et nous y veillerons.
  • Sport pour tous, toute l’année : Nous considérons la pratique du sport comme un outil éducatif vers la citoyenneté et un facteur de cohésion sociale. C’est pour cette raison que nous souhaitons rouvrir le Stade Louis Boyer à des heures d’utilisation normales pour permettre aux sportifs et aux collégiens/lycéens de pouvoir utiliser les installations régulièrement sans craindre des fermetures aléatoires. Actuellement, le stade municipal est toujours fermé sauf réservation des associations alors qu’il devrait être à disposition du public. Nous encouragerons les projets permettant de s’entraîner toute l’année. Pour le foot, des solutions existent avec du revêtement naturel temporaire pour pratiquer le terrain en hiver aussi.
  • Compétition : Les conditions de détection des jeunes talents doivent être réunies, notamment à travers du personnel encadrant formé. Tous les grands sportifs de la Région sont issus du sport pour tous. Nous partageons avec vous l’ambition de refaire des manifestations à guichet fermé au Stade Louis Boyer… gradins remplis comme autrefois ! Le système de drainage du stade s’est détérioré et doit être reconstruit.
  • Parcours Santé : Bien dans son corps, bien dans sa tête. Le sport santé sera développé, notamment à travers la création ou la réhabilitation du parcours Santé de Gien et des chemins pédestres et cyclables.