46. Permettre une vie culturelle giennoise variée et animée

Peu connue, la saison culturelle giennoise n’est pas insérée dans le tissu associatif local ni portée par les élus sortants. Notre priorité sera de susciter et d’accompagner les initiatives associatives et les spectacles participatifs, en lien avec la programmation du Centre culturel et de l’école de musique.

  • Dans le cadre des PACT (Projets artistiques et Culturels du Territoire) de la Région Centre Val de Loire, la Communauté des Communes Giennoises élaborera une saison culturelle en lien avec les associations culturelles du Giennois.
  • Des initiatives citoyennes et associatives comme les Concerts Révélation des Rencontres Musicales du Giennois sont appelées à en susciter d’autres et à faire partie intégrante de la saison. Les associations culturelles giennoises sont peu nombreuses. Les vocations sont attendues !
  • La collaboration entre les collectivités et les associations culturelles est au cœur de la démocratie locale. C’est une question subtile de curseur : il faut accompagner, sans diriger, laisser l’initiative, tout en encadrant. Les associations doivent pouvoir avoir accès aux recettes.
  • 20 % des Giennois seraient partants pour participer à des activités culturelles en tant qu’artistes amateurs. C’est beaucoup ! Une grande richesse à mobiliser pour créer des spectacles et des festivals faits par des Giennois.
  • Les spectacles participatifs comme celui du Champs des possibles en juin 2019 aux Champs de la Ville, organisés par la ComCom dans le cadre du financement de l’Etat pour les quartiers, ont marqué le public. Nous souhaitons leur donner une suite afin de pérenniser la création collective construire pendant un an.