50. Prendre soin de nos aînés

Lors de l’enquête citoyenne réalisée fin 2018, les personnes âgées de plus de 66 ans ont majoritairement exprimé leur insatisfaction concernant la mobilité, l’accès aux soins et l’offre de loisirs. Nous veillerons à la qualité des repas que nous porterons à domicile. Nous les préparerons à Gien à partir de produits frais et locaux. Pour prendre soin de nos aînés, nous nous engageons à…

Offrir des solutions de mobilité :

  • Pour des trajets réguliers vers les marchés, la maison de santé et les centre-ville : un bus municipal gratuit accueillant des familles avec poussette, des personne à mobilité réduite et des vélos ; Nous remettrons en place des abris bus !
  • Pour des trajets ponctuels pour se rendre chez le médecin ou faire une course : auto-stop organisé « REZO Pouce » (5 minutes d’attente en moyenne) et le transport à la demande organisé par la Mairie.

Soutenir le CLIC du Giennois dans ses missions de visite, information, alerte et suivi des familles, notamment sur le réseau d’entraide des aidants que le Département ne finance plus.

L’accès aux soins :

Notre engagement pour favoriser l’installation de nouveaux médecins s’inscrit dans le long terme. Dans l’urgence nous identifierons à travers les réseaux de professionnels de santé et de maintien à domicile les personnes sans accès aux soins.

Loisirs :

Les Clubs Giennois seront soutenus et invités à travailler en réseau afin de  porter des projets intergénérationnels et de participation de nos aînés à la vie de la cité.