Pour et avec vous

Madame, Monsieur,
En mars prochain vous aurez à élire, en un seul vote lors des élections municipales, les membres du Conseil municipal de Gien, dont le Maire délégué d’Arrabloy, et des membres du Conseil communautaire des Communes Giennoises.

Nous sommes face à une situation qui interpelle celles et ceux qui aiment Gien. Un malaise général se dégage des milliers de personnes consultées, autant pour la vie au quotidien, que pour l’économie locale et le lien social. Avant tout, une majorité de Giennois et d’Arrablésiens a le sentiment de n’être ni écoutée ni entendue.

Le projet pour Gien et Arrabloy et la liste candidate sans étiquette, que je conduirai aux élections municipales, vont être construits dans les mois qui viennent pour vous et grâce à vous. Pour diffuser la pratique de la démocratie participative, pour développer l’économie giennoise tout en amorçant la transition citoyenne et écologique dans le territoire, pour tout cela, nous sommes nombreux à nous engager.

Je vous invite chaleureusement à découvrir cette première Lettre de campagne et à la partager. Vous y trouverez des informations, toujours vérifiées, des propositions, toujours concertées, et de la bonne humeur… toujours garantie !

Lettre après lettre, nos engagements vous seront présentés : une belle aventure qui commence avec vous pour que Gien et Arrabloy redeviennent des communes dynamiques où il fait BON VIVRE.

Christelle de Crémiers
Conseillère municipale de Gien
Vice-Présidente de la Région Centre-Val de Loire

Avis de recherche

Samedi 25 mai après-midi, rue Gambetta, une dame interpelle le Maire de Gien :

« Monsieur, il faudrait arrêter les travaux, parce que ça commence à devenir cher. Réponse de l’intéressé : – C’est moi le Maire et c’est moi qui décide. Et la dame, du tac au tac : – Oui, mais c’est moi qui paye et c’est moi qui vote. » 

Nous recherchons cette dame qui mériterait bien la Marianne d’Or !

2. Commune associée d’Arrabloy : Retrouver la démocratie locale

Certes le Bourg d’Arrabloy est rattaché à la commune de Gien, mais cela ne doit pas l’empêcher de pratiquer une démocratie locale et vivante. Notamment à travers son conseil consultatif, qui doit se réunir régulièrement.

Quand il sera élu, le nouveau Maire délégué d’Arrabloy et tous ses collègues de la majorité du Conseil municipal, s’engagent à…

Lire la suite

3. Communiquer correctement auprès du public

Le manque de concertation dans les décisions municipales peut mettre les habitants devant le fait accompli. Nous disons : Halte aux « surprises » du petit matin ! Mais pour pratiquer la concertation il faut d’abord que l’équipe municipale ait le souci de bien communiquer auprès des habitants.

Il y a aussi la tenue des engagements de campagne : désormais, les promesses doivent aussi engager celles et ceux qui les font.

La Mairie doit jouer son rôle de « tiers de confiance » dans l’information du public. Quand nous serons en responsabilité, nous nous engageons à…

Lire la suite

Qui prépare les repas de vos enfants ?

Les repas sont préparés par une entreprise située à Poitiers et livrés tous les jours par camion frigorifique. La distance entre Gien et Poitiers est de 276 km par auto-route. Le cahier des charges rédigé en 2016 par la Mairie ne précise aucune clause sur les productions giennoises et ne dit pas une seule fois le mot Bio. Logiquement, à ce jour, les repas des enfants de Gien et d’Arrabloy ne sont ni locaux ni Bio !