48. Embellir le cimetière

Le cimetière est de compétence communale. Son entretien et ses conditions d’accueil du public relèvent de la responsabilité du Maire. De manière logique, l’état dans lequel se trouve le cimetière de Gien aujourd’hui est similaire à celui des autres espaces publiques : terrains de sport, parcs et aires de jeux, trottoirs, ruelles et venelles… en état partiel d’abandon. Nous nous engageons à…

Lire la suite

49. Partager et vivre l’Histoire de Gien

Les associations d’anciens combattants seront soutenues pour leur action en faveur de la mémoire, mais aussi parce qu’elles peuvent jouer un rôle important dans la transmission entre les générations. Encore faut-il que les commémorations s’enracinent dans la population et la culture locales et, surtout, que les jeunes générations reprennent le flambeau. Cela ne sera rendu possible que par l’engagement des élus. Nous nous engageons à…

Lire la suite

50. Prendre soin de nos aînés

Lors de l’enquête citoyenne réalisée fin 2018, les personnes âgées de plus de 66 ans ont majoritairement exprimé leur insatisfaction concernant la mobilité, l’accès aux soins et l’offre de loisirs. Nous veillerons à la qualité des repas que nous porterons à domicile. Nous les préparerons à Gien à partir de produits frais et locaux. Pour prendre soin de nos aînés, nous nous engageons à…

Lire la suite

45. Faire renaître les Fêtes Historiques

(Source Photo: SHAG)

Nous bâtirons les conditions nécessaires pour que les Fêtes historiques soient de nouveau une réalité à Gien. Pour le plaisir de tous les Giennois et de leurs visiteurs, mais aussi parce que les Fêtes historiques apportent bien plus qu’un moment de féerie : elles sont un merveilleux ciment pour reconstruire le lien social et le vivre ensemble.

Lire la suite

46. Permettre une vie culturelle giennoise variée et animée

Peu connue, la saison culturelle giennoise n’est pas insérée dans le tissu associatif local ni portée par les élus sortants. Notre priorité sera de susciter et d’accompagner les initiatives associatives et les spectacles participatifs, en lien avec la programmation du Centre culturel et de l’école de musique.

Lire la suite

42. Signer la Charte d’Engagement Éthique

L’ensemble des candidats de la liste « Ensemble pour Gien et Arrabloy » a signé une Charte d’Engagement Éthique contre la corruption et le conflit d’intérêt et pour la transparence de l’action et des comptes publics. Le traitement équitable de tous les administrés figure en bonne place : Deux poids, UNE mesure !

Voici les 10 points de la Charte d’Engagement Éthique signée à Gien, le 11 février 2020 :

Lire la suite

43. Permettre aux citoyens de suivre l’action et les comptes publics

Cela s’appelle la transparence. Sur les 63 promesses de campagne de la Municipalité sortante, combien ont été tenues ? Bien peu ! Mais le plus grave, c’est que les Giennois et les Arrablésiens ne peuvent même pas l’évaluer, car ces promesses ne sont pas publiées. Nous pensons que les promesses de campagne doivent aussi engager celles et ceux qui les font ! Nous nous engageons à…

Lire la suite

44. Vous donner plus pour votre argent

La Municipalité sortante a dégradé le service rendu à la population au cours du mandat. Nous pensons qu’avec le même budget, le niveau de service à la population peut être bien supérieur. Symboliquement, les enveloppes des indemnités des conseillers municipaux et communautaires seront diminuées et réaffectées pour l’embauche de nouveaux agents, en particulier des cuisiniers… pour préparer de bons repas à Gien à partir de produits locaux et Bios !

Lire la suite

39. Découvrir et vivre sa ville à pied et à vélo

L’étalement urbain de la ville depuis les années 80 s’est fait de manière anarchique. Les quartiers plus anciens de la ville (Montbricon, Briqueteries, Paul Bert, Wilson…), construits de manière plus cohérente, sont riches de nombreux chemins et venelles, malheureusement aujourd’hui en état d’abandon. Il nous faudra non seulement préserver et réhabiliter le patrimoine historique que représentent les anciens chemins, mais aussi en créer d’autres, véritables lacets pour recoudre une ville morcelée.

Lire la suite

40. Faire entrer le Giennois dans l’ère du vélo

Les Giennois ne sont que 3 %* à déclarer pratiquer régulièrement du vélo. Cependant, 42 %* déclarent souhaiter aller et venir à Gien en vélo, mais devoir y renoncer car la ville n’est pas adaptée. Rien n’a été fait au cours de la mandature pour adapter la Ville au vélo. Même à l’occasion de la rénovation du centre-ville, la Municipalité sortante n’a pas prévu d’aménagements cyclables, alors que cela est exigé par la Loi LAURE (Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Énergie)*. Nous nous engageons à lancer un grand plan pour le vélo : « Le Giennois à Vélo ».

Lire la suite

41. Ouvrir la ville à la Nature

La Nature dans la Ville n’est pas du luxe. C’est juste indispensable. Pour mieux respirer, pour la santé et le bien-être, c’est aussi source d’embellissement et d’attractivité touristique. La rénovation du sol des places du centre-ville a omis la Nature. 20 kg de particules fines et de CO2 sont pourtant absorbées chaque année par un arbre adulte ! Oui, une ville peut être embellie et bien tenue avec du végétal, sans pesticides, à un coût maîtrisé. Mais cela doit avoir été réfléchi… avec tous.

Lire la suite