38. Soutenir la pratique du sport pour tous et le sport de compétition

L’activité des associations sportives est source d’attractivité. L’accompagnement sera poursuivi dans la transparence des critères d’attribution. Parmi ces critères figurent l’égalité d’accès au sport, la performance des résultats, la plus value sociale et la dynamique du nombre de licenciés. Pour les activités manquantes, les projets bénéficieront d’un soutien au démarrage.

Miser sur des équipements de qualité, accessibles toute l’année, et des éducateurs de talent, c’est miser aussi sur le sport de haut niveau...

Lire la suite

33. Embellir le patrimoine bâti

L’harmonie des façades, des enseignes et des terrasses est nécessaire pour embellir la ville. L‘harmonie apporte au visiteur une sensation agréable qui l’incite à revenir et à fréquenter les magasins. C’est à la Mairie de donner l’impulsion, mais cette aventure collective ne peut se faire sans l’adhésion active des commerçants et des propriétaires. C’est, sans doute, pour cette raison que les différents Maires de Gien, depuis trente ans, ne se sont pas frottés à cette tâche, devenue aujourd’hui incontournable pour l’amélioration du cadre de vie à Gien.

Lire la suite

34. Créer un Musée de la Ville de Gien

Nous soutiendrons la création d’un Musée de la Ville de Gien. L’Histoire de Gien épouse celle de la France jusqu’à nos jours. Elle mérite d’être contée, illustrée, comprise et diffusée. Elle est tellement foisonnante, que le Musée devra abriter des expositions temporaires… Pour plusieurs raisons, la reconversion de l’ancien Tribunal en Musée nous semble porteuse de sens.

Lire la suite

35. Structurer l’offre touristique du Giennois

En matière de tourisme, il est nécessaire, en premier lieu, de construire l’offre qui est proposée aux touristes. Ce travail n’a pas encore été réalisé dans le Giennois. Le potentiel est là, mais il ne peut se réaliser sans une mise en réseau des acteurs du tourisme et une vraie feuille de route. C’est le rôle des élus communautaires que nous jouerons pleinement.

Lire la suite

28. Revivifier l’économie locale grâce aux métiers de proximité

Le système économique mondialisé, fondé sur la croissance de la consommation de masse, est dans l’impasse : le pouvoir d’achat diminue, tandis que les produits proposés polluent… Le territoire du Giennois ne doit plus rester aux portes de la transition écologique. Celle-ci est source de travail et d’activités locales. Beaucoup de gestes et de fabrications simples ont été oubliés : pour s’alimenter, se loger, se soigner, se vêtir, se meubler, etc.

Lire la suite

29. Pour le commerce, étudier la gratuité du stationnement sans durée limitée

Partout en France, le petit commerce indépendant a durablement été impacté par l’installation des grandes surfaces et leur développement. Il y a des communes où le cœur battant a quitté le centre-ville. Il s’est déplacé dans la galerie marchande de la grande surface qui tient lieu de place du village. Il y a d’autres communes, moins nombreuses, où le centre-ville est resté vivant et où l’équilibre est trouvé avec les grandes surfaces. La différence est faite par les élus.

Lire la suite

30. Relocaliser l’économie de l’alimentation pour manger mieux

Pour manger mieux, des produits peu transformés, sans ingrédients ni additifs de synthèse à un prix accessible pour tous, pour faire revivre la campagne dans sa biodiversité et ses paysages, pour que les agriculteurs, les artisans, les restaurateurs et les commerçants indépendants puissent vivre de leur travail… il est nécessaire de mener une politique claire et volontaire à l’échelle du territoire. Les élus sortants se sont dangereusement désintéressés de l’agriculture giennoise. Il est temps de mener dans le Giennois une politique de reconstruction de l’alimentation locale.

Lire la suite

31. Soutenir l’industrie giennoise en facilitant l’embauche durable de personnel qualifié

L’industrie giennoise est fidèlement ancrée dans le territoire. Actuellement elle rencontre, comme dans l’ensemble de la Région, des difficultés à recruter du personnel qualifié et stable, que ce soit dans le bassin de vie du Giennois ou à l’extérieur. Nous serons des élus engagés aux côtés des industriels pour relever ce défi.

Lire la suite

32. Faire émerger dans le Giennois un projet « Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée »

Depuis 2014, des projets « Territoires Zéro Chômeurs de Longue Durée » émergent sur le territoire français, notamment dans la ruralité. En 2020, on en dénombre 105, qui démontrent la faisabilité de ce qui pouvait paraître au début des années 2000 comme une utopie : permettre à tous ceux qui le souhaitent de travailler là où ils habitent. Il s’agit d’un des projets de développement économique local les plus puissants expérimentés à ce jour.

Lire la suite

25. Favoriser l’installation de nouveaux médecins

Qui se souvient que, dans les années 80, Gien était une référence nationale en matière de santé ? L’internat de Paris se battait pour être en poste à l’hôpital de Gien. Puis les Professeurs de médecine sont partis en retraite et n’ont pas été remplacés… Même si une municipalité n’a pas de compétence directe en matière de santé, elle se doit d’agir aujourd’hui car la situation l’exige. C’est pourquoi, nous nous engageons à…

Lire la suite

26. Créer un service Intercommunal de prévention spécialisée

La jeunesse sera au cœur de notre mandat. Un jeune sur quatre dans le Loiret est « sorti des écrans radars » avant d’atteindre ses 25 ans. Sans travail, sans études, il n’est inscrit ni à Pôle Emploi ni à la Mission locale. Dans un territoire comme le Giennois, la prévention spécialisée pour les adolescents et pré adolescents est essentielle. Les actions éducatives de prévention contre la consommation de drogues et, en général, contre les addictions, doivent être renforcées.

Lire la suite

27. Porter l’action sociale au niveau intercommunal

Un des principaux défis à moyen terme, dans des territoires comme le Giennois, est le maintien à domicile des personnes âgées, particulièrement exigeant en milieu rural. De manière générale, l’action sociale est rendue difficile par la diminution sensible de moyens dédiés à la solidarité de la part de l’Etat, qui frappe toutes les collectivités. C’est pourquoi, nous nous attacherons, à travers la création d’un Centre Intercommunal d’Action Sociale, à l’amélioration continue de la qualité des services rendus à la population.

Lire la suite