Éclairage public à Gien : nous commanderons un audit technique

L’éclairage public en continu à Gien ne semble pas être en conformité avec les exigences de l’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention, la réduction et la limitation des nuisances lumineuses qui réglemente tout l’éclairage public, dont les zones naturelles protégées. Il vient d’entrer en vigueur ce mois-ci.

La Vallée de la Loire se trouve classée à la fois en Zone Natura 2000 et en ZNIEFF de type 2 (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique). Le Port-au-Bois est concerné par cette double classification : zone naturelle sensible, en particulier sur le plan de la richesse ornithologique.

Selon l’arrêté sur les nuisances lumineuses, il faudrait, d’une part, que l’éclairage soit modulable partout, d’autre part, en zone naturelle protégée, que l’intensité et la couleur soient inférieures à celles de l’éclairage en ville.

Nous commanderons un audit technique auprès d’un cabinet indépendant dès le début de notre mandat afin d’évaluer la conformité de l’éclairage « flambant neuf » de Gien et des communes giennoises.