Le Bourg d’Arrabloy, trop longtemps aux oubliettes

 « On nous a rattachés, puis oubliés. »

« Il y a quelques années, le repas des anciens se tenait à Arrabloy. C’était sympa de se retrouver.»

« On nous dit qu’on est un  »quartier » de Gien. Mais justement, nous ne sommes même pas un quartier de plus, en fait. »