Les communes Giennoises : une «Communauté»

Madame, Monsieur,

En attendant le plaisir de vous les présenter de vive voix le 10 janvier prochain, je vous prie de recevoir tous mes vœux de bonne et heureuse année 2020 pour vous et vos êtres chers.

Les élections municipales de mars 2020 sont aussi des élections communautaires. Le conseil communautaire réunit des élus des 11 communes giennoises. Il conduit plusieurs politiques essentielles, comme le développement économique, le tourisme, l’aménagement du territoire et l’urbanisme…

Pôle de centralité du Sud-Est du Loiret, Gien ne doit pas se développer au détriment des autres communes giennoises, au contraire… C’est pourquoi nous serons des élus communautaires particulièrement attentifs à l’équilibre du territoire giennois. La qualité de ville centre confère à Gien une responsabilité particulière. Les territoires ruraux sont confrontés depuis longtemps à une perte d’attractivité qui se traduit par moins de service public, moins de médecins et le départ de la population active vers les grandes villes. C’est pourquoi, nous nous battrons aux côtés des Maires contre la fermeture des classes dans toutes les écoles communales des communes giennoises.

Nous avons la conviction qu’un territoire plus équilibré entre les différentes communes giennoises sera bénéfique pour les villages comme pour la ville de Gien, notamment pour réussir à préserver et développer les services à la population. En particulier, la mobilité, l’accès aux soins et la solidarité seront les priorités que nous proposerons aux élus communautaires des autres communes giennoises. Pour que Gien et les communes Giennoises soient des communes dynamiques où il fait bon vivre !

Christelle de Crémiers
Conseillère municipale de Gien et Vice-Présidente de la Région Centre-Val de Loire