Une situation complexe pour les commerçants

« Avant je mettais mes cartons devant le magasin et ils étaient ramassés en même temps que tout le monde. Aujourd’hui je dois les plier pour essayer de les faire rentrer dans les poubelles de la place… et si ce n’est pas possible, je dois prendre ma voiture et les emporter à la déchèterie… mais c’est payant. Du coup, j’ai l’impression de payer deux fois avec la taxe des ordures ménagères du magasin.»