Zone 30 «pour les déplacements doux»

Depuis le 17 octobre 2019, un arrêté municipal a modifié la vitesse maximale autorisée dans la majorité des rues du centre-ville, désormais limitée à 30km/h. Cette décision viserait à trouver un « juste équilibre entre la circulation automobile et les modes de déplacement doux, piétons, cyclistes ». Mais comme rien n’a été prévu pour les cyclistes en centre-ville, ce n’est que de l’affichage. Ainsi que l’a rappelé un professionnel de la conduite lors de son périple à vélo du 30 novembre, il n’y a pas de piste cyclable matérialisée, et encore moins protégée, ni de contre-sens cyclable. Pour les amarrages de vélos et les zones d’arrêt, on lance un avis de recherche…

INTOX